pédale

pédale

pédale [ pedal ] n. f.
• 1560 « pédale d'orgue »; it. pedale, lat. pop. °pedale, de pes, pedis « pied »
1Touche d'un instrument de musique actionnée au pied. Clavier à pédales de l'orgue. pédalier. Les sept pédales de la harpe. Pédales de piano. Pédale forte. Pédale douce. sourdine. Loc. fam. Mettre la pédale douce : agir en douceur.
Note de pédale, et ellipt une pédale : son tenu et prolongé dans une partie de basse.
2Organe commandé au pied. (Transformant un mouvement alternatif en mouvement circulaire). Pédale d'une machine à coudre, d'une meule de rémouleur, d'un tour. Petite voiture à pédales. (Transmettant un mouvement déjà circulaire). Les deux pédales d'une bicyclette. pédalier. Appuyer sur les pédales ( pédaler) . « La côte était ardue. Chaque pédale, tour à tour, semblait aussi résistante qu'une marche d'escalier » (Romains). Lâcher les pédales. Loc. fam. (1944) Perdre les pédales : perdre ses moyens, patauger dans une explication. S'emmêler les pédales. Par méton. (emploi limité par le sens 3) Le cyclisme. Un fervent de la pédale.
Pièce d'un mécanisme commandant le déclenchement de certains effets mécaniques. Poubelle à pédale. Pédale d'accélérateur, d'embrayage, de frein.
3 (1935) Péj. et fam. Pédéraste. Loc. Être de la pédale : être homosexuel (cf. Être de la jaquette).

pédale nom féminin (italien pedale, du latin pedalis, d'un pied) Mécanisme constitué d'une plaque mue par le pied et oscillant autour d'un axe horizontal, et d'un dispositif transformant ce mouvement en un mouvement continu de rotation (machine à coudre, machine à rémouler, etc.), ou en mouvement alternatif de translation (harmonium, par exemple). Levier destiné à recevoir l'action du pied sur un mécanisme de commande d'une machine, d'un instrument. Chacun des deux organes fixés aux extrémités des manivelles du pédalier d'une bicyclette, sur lesquels agissent les pieds pour transmettre le mouvement. Appareil ferroviaire destiné à fonctionner au moment du passage d'un essieu au point correspondant du rail le long duquel il est placé. Populaire. Pédéraste, homosexuel. ● pédale (expressions) nom féminin (italien pedale, du latin pedalis, d'un pied) Appuyer sur les pédales, accélérer. Clavier de pédales, pédalier d'orgue. Familier. Lâcher les pédales, renoncer, abandonner. Familier. Mettre la pédale douce, agir en douceur, ne pas insister. Pédale de fermeture d'un signal ou pédale Aubine, appareil à déclenchement libérant, au passage d'un véhicule, le contrepoids assurant la fermeture d'un signal. Familier. Perdre les pédales, ne plus savoir ce qu'on dit ou ce qu'on fait.

pédale
n. f.
d1./d Organe mécanique mû par le pied, qui commande le fonctionnement d'un appareil, d'une machine, ou qui communique un mouvement de rotation à un appareil. Pédale de frein, d'accélérateur. Pédale de bicyclette.
|| Loc. fig., Fam. Perdre les pédales: perdre le fil de son discours, perdre ses moyens.
d2./d Touche d'un instrument de musique mue par le pied.

I.
⇒PÉDALE1, subst. fém.
A.MUS. Touche d'instrument de musique actionnée avec le pied.
1. Pédale (d'un orgue). Chacune des touches longues formant le clavier grave de l'orgue et actionnée par l'organiste avec le talon ou la pointe du pied. Clavier à pédales (synon. pédalier); pédales d'accouplement, de combinaison. Il s'installe dans l'orgue comme on s'installe dans une maison (...). Pendant la répétition comme pendant l'exécution, les jeux, les pédales et les claviers ne lui sont donnés que comme les puissances de telle valeur émotionnelle ou musicale (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p.170).
Loc. fam. Ronfler comme une pédale d'orgue. Ronfler très fort, bruyamment. Mérindol trouva Jacquemin Lampourde ronflant comme la pédale d'un tuyau d'orgue, bien que toutes les horloges des environs eussent sonné quatre heures de l'après-midi (GAUTIER, Fracasse, 1863, p.306).
2. Pièce à levier placée au bas d'un instrument à clavier ou d'une harpe et servant à modifier la qualité, l'intensité ou la hauteur des sons émis. Les sept pédales du clavecin, de la harpe; pédales expressives; pédale de trémolo d'un harmonium. Son sentiment devient plus grave, comme une note de piano quand on met la pédale (MONTHERL., Pitié femmes, 1936, p.1111):
1. Ses pieds chaussés de souliers plats pèsent déjà sur les pédales. Cécile fait un signe du doigt, et la jeune fille commence à jouer [au piano].
DUHAMEL, Cécile, 1938, p.64.
Pédale douce, pédale sourde, petite pédale. Synon. de sourdine. Anton. pédale forte. pédale forte Anton. pédale douce. (v. fort1 IV A 3 b ).
Loc. fig., fam. Mettre la pédale douce à. Atténuer l'effet abrupt de. Synon. mettre un bémol à, mettre une sourdine à (fam.). Un petit texte de Serge Moreux, bien trop élogieux à mon goût, et auquel j'avais mis, —avec sa permission —la pédale douce (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p.69).
3. a) Son pédale ou, p.ell., pédale, subst. Chacun des sons fondamentaux émis par les différentes positions d'un trombone ou les tuyaux d'un orgue. Pédales dans le «Requiem» de Berlioz. Au-dessous du mi grave, le trombone [ténor] possède quelques sons pédales (E. GUIRAUD, BUSSER, Instrument., 1933, p.84).
b) Note de pédale ou, p.ell., pédale, subst. Note tenue et prolongée, dans un accord de partie de basse, sur plusieurs mesures (qui s'exécutait sur le clavier de pédales); p.anal., long développement qui reste dans une même tonalité. Une pédale de dominante; mettre la pédale. Tandis que les basses font une pédale en trille sur le mi bémol profond, ff (mesures 370 et suiv.), le motif du bond se déroule, en un arpège fulgurant de doubles croches sur une montée de trois octaves (ROLLAND, Beethoven, t.1, 1937, p.304).
B. —Organe de commande ou de transmission d'un appareil qui s'actionne avec le pied.
1. Pièce d'un mécanisme transformant un mouvement alternatif en mouvement rotatoire ou effectuant un mouvement alternatif de translation. Pédale d'une meule de rémouleur, d'un tour, d'une machine à imprimer, d'une rotative, d'un métier à tisser; patinette, voiture d'enfant à pédale. Le métier est on ne peut plus simple: deux pédales croisent les fils de la trame (GIDE, Voy. Congo, 1927, p.823):
2. Le ronron de la machine à coudre grignotait le silence; (...) Rose-Anna, les lèvres pincées, examinait une couture de près; puis elle pressait la pédale et la voix du travail repartait, sourde, inlassable et légèrement plaintive.
ROY, Bonheur occas., 1945, p.197.
2. a) Pièce fixée à chaque extrémité des manivelles du pédalier d'un cycle et sur laquelle agit le pied. Les deux pédales d'une bicyclette, d'un pédalo; appuyer sur les pédales; lâcher les pédales; coup de pédale; à toutes pédales. La côte était ardue. Chaque pédale, tour à tour, semblait aussi résistante qu'une marche d'escalier (ROMAINS, Copains, 1913, p.109). Un livreur dressé sur ses pédales et poussant son triporteur, en zig-zag, dans une rue montante (DRUON, Gdes fam., t.2, 1948, p.96).
Loc. fam. S'emmêler les pédales, perdre les pédales. S'empêtrer, perdre l'équilibre en se prenant les pieds l'un dans l'autre. Au fig. S'empêtrer dans un raisonnement, perdre le fil; perdre la tête. Synon. s'emmêler, se troubler. Pour la première fois, lui aussi, il doutait de lui-même. «Ma parole, je perds les pédales» (H. BAZIN, Tête contre murs, 1949, p.355).
b) P. méton., fam.
Cyclisme. Synon. bicyclette. Un fervent de la pédale; les as de la pédale. Les «rois du volant»... les «rois de la pédale» et les «héros de l'aviation» (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p.395).
Vieilli. Cycliste. Ce concours réunira nos plus vaillantes pédales (La Croix, 1890 ds GUÉRIN Suppl. 1895). [Le coureur cycliste anglais] vint en France et s'affirma fine pédale à Angers (BAUDRY DE SAUNIER, Cycl., 1892, p.444).
3. Pièce de mécanisme déclenchant le fonctionnement d'un autre organe mécanique. Poubelle à pédale; pédale d'un lavabo, d'une chasse d'eau, d'une lampe; clavier de pédales; interrupteur à pédale; pédale d'accélérateur, d'embrayage, de frein d'une automobile; coup de pédale; appuyer sur la pédale; enfoncer la pédale (d'accélérateur d'une automobile) (synon. champignon). Il appuya machinalement la main sur la pédale de la sonnette, dont la grosse sonnerie ne dérangea pas une seule des conversations particulières (ZOLA, E. Rougon, 1876, p.14). Quand nous campions, il dormait à mes pieds sous la pédale de débrayage (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1963, p.19).
Prononc. et Orth.:[pedal]. Ac. 1694, 1718: pedale; dep.1740: pédale. Étymol. et Hist.A. Mus. 1. 1560 pedalle «dispositif actionné par le pied dans divers instruments de musique» ici, pédale d'orgue (doc. ds N. DUFOURCQ, Doc. inédits relatifs à l'orgue français, t.1, p.69); 2. 1835 «son prolongé et soutenu» (CHERUBINI, Cours contrepoint et fugue, p.42). B. Technol. 1797 «pièce qu'on meut avec le pied pour actionner une machine» (Journal des Arts et Manufactures, t.3, p.377); spéc. 1. 1869 «dans une bicyclette, partie sur laquelle les pieds s'appuient pour entraîner le pédalier» (Le Vélocipède illustré, 28 nov., 4 in R. W. JEANES, Des Origines du vocab. cycliste fr., Paris, 1950, p.149 ds QUEM. DDL t.3, s.v. pédale-étrière); 1884 au propre perdre la pédale (Le Sport Vélocipédique, 16 août ds PETIOT); d'où 1940-43 au fig. perdre les pédales (d'apr. ESN.); 1949 id. (AYMÉ, Confort, p.89); 2. 1903 pédale de frein (dans un véhicule) (Nouv. Lar. ill.). Empr. à l'ital. pedale, qui désigne une pédale d'orgue dep.1561 (A. CITOLINI ds TOMM.BELL.; également att. ds différents sens techn. et gén., v. TOMM.-BELL. et DEI), du lat. pedalis «qui se rapporte au pied», également att. comme subst. neutre au sens de «chaussure» (pedale chez Pétrone; d'où fr. pedales «chaussures d'abbé» att. au XVIIIe s., v. FEW t.8, p.118b; cf. pedale «mouvement de pieds» en 1552, p.métaph., RABELAIS, Quart Livre, éd. R. Marichal, chap.13, p.84). Fréq. abs. littér.: 80. Bbg. Dossiers de mots... Néol. Marche. 1979, n° 13, p.43. —HOPE 1971, p.215. —QUEM. DDL t.6. —WIND 1928, p.165.
II.
⇒PÉDALE2, subst. fém.
Pop., vulg. (avec jeu de mot sur pédéraste). Pédéraste; pédéraste passif; p.ext., homosexuel. Synon. inverti, lopaille (arg.), sodomite, tante (arg.), tapette (arg.). Alors, jeune homme, vous vous êtes déjà laissé embobiner par cette vieille pédale de comte? (H. BAZIN, Tête contre murs, 1949, p.82).
Être de la pédale. Être pédéraste; pratiquer la pédérastie. Vernon obéit au doigt et à l'oeil à sa femme afin de se faire pardonner ses amitiés masculines; parce qu'il est de la pédale comme personne (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.250).
Prononc.:[pedal]. Étymol. et Hist. 1929 arg. «pédéraste» (DUSSORT, Lettres, 6 déc., ms. dép.par G. Esnault, 1953, p.2); 1935 être de la pédale qui craque (LACASSAGNE, Arg. «milieu», p.148). Altération plais. de pédéraste, prob. due à l'attitude du cycliste sur sa selle (cf. 1929, DUSSORT, loc. cit.: Faire de la pédale. Manoeuvre pédérastique au sens passif).

pédale [pedal] n. f.
ÉTYM. 1560, « pédale d'orgue »; ital. pedale « pédale d'orgue »; lat. pop. pedale « instrument actionné avec le pied »; de pes, pedis « pied ».
———
I Organe de commande ou de transmission qui s'actionne avec le pied. Levier (à pied).
A
1 (Au sing. ou au plur.). Mécanisme actionné avec le pied.
a (Transformant un mouvement alternatif en mouvement circulaire). || Pédale d'une machine à coudre, d'une machine à imprimer (→ Minerve, cit.), d'un métier à tisser, d'une meule de rémouleur, d'un rouet (→ Marquer, cit. 26), d'un tour…Patinette à pédale. || Automobile d'enfant à pédales.
b (Transformant un mouvement déjà circulaire). || Pédales d'un pédalo. || Cheval de bois, chien en peluche à pédales.Spécialt. || Les deux pédales d'une bicyclette (cit. 1), d'un cycle. Pédalier. || Pédale gauche, droite d'une bicyclette. || Pédales à patins, à scies. || Appuyer sur les pédales ( Pédaler). || Lâcher les pédales. || Coup de pédale. Pédalée.
1 La côte était ardue. Chaque pédale, tour à tour, semblait aussi résistante qu'une marche d'escalier. Elle cédait pourtant, et les roues avançaient par saccades. La machine faisait front d'un côté puis de l'autre, comme une chèvre qui lutte contre un chien.
J. Romains, les Copains, III.
Loc. fig. et fam. (1944). Perdre les pédales : perdre ses moyens, son sang-froid. Spécialt. Perdre le fil de son discours, patauger dans une explication…
Par métonymie. (Au sing.). Le cyclisme. || Un fervent de la pédale : un grand amateur de tourisme à bicyclette. || Les as de la pédale : les champions du cyclisme professionnel. — N. B. Cet emploi est limité par le sens II, et donne lieu à plaisanteries.
(1918). Vx (à cause du sens II). || Une pédale : un cycliste.
2 Pièce d'un mécanisme commandant le déclenchement d'effets mécaniques. || Poubelle à pédale. || Actionner la pédale d'un lavabo pour obtenir de l'eau. || Pédale de mise à feu d'une mitrailleuse. || Pédale de démarrage d'une motocyclette.Pédale d'accélérateur, d'embrayage, de frein…Aviat. Palonnier.
Abusivt. (En parlant de leviers à commande automatique). Ch. de fer. || Pédale à pétard. || Pédale de disque.
B Mus.
1 Touche actionnée au pied. || Clavier à pédales de l'orgue. Pédalier. || Les registres de combinaison de l'orgue sont actionnés par des pédales, dites pédales d'accouplement, pédale expressive, tirasse…Les sept pédales de la harpe, qui permettent de modifier la hauteur des sons par le raccourcissement des cordes.Pédales de piano, que le pianiste abaisse avec les pieds. || Pédale douce, sourde, petite pédale ou sourdine : la pédale de gauche qui assourdit le son d'une note. || Pédale forte, pédale de droite, qui prolonge le son d'une note. || La pédale forte agit sur les étouffoirs.Loc. fig. Mettre la pédale douce : agir en douceur.
2 (…) je pianotais. À mon tour de faire des gammes, de plaquer des accords, de toucher la pédale — toujours trop — et de répéter, vingt fois, la même appogiature.
H. Bosco, Antonin, p. 224.
2 Note de pédale, et, ellipt., pédale, « son tenu et prolongé, généralement dans une partie de basse, tandis que, dans une autre partie, des harmonies (qui peuvent lui être étrangères) se succèdent » (Arma-Tiénot, Nouveau dict. de mus.). || Partie de pédale de l'orgue (où l'on tient fréquemment les notes de basse).
———
II Fam. || Une pédale (1935, répandu v. 1940-1950; jeu de mots sur pédé[raste]). Homosexuel.
3 Alors c'est pour ça, parce que vous êtes une pédale, que la mère vous a confié cette enfant ?
R. Queneau, Zazie dans le métro, p. 84.
Adj. (attribut) :
4 Et qu'est-ce que ça peut faire qu'ils aiment rigoler entre eux sans bonnes femmes de temps en temps ? Ça ne veut pas dire qu'ils soient pédales, quand même. Alors du moment qu'ils ne sont pas pédales, à quoi bon se casser le bol.
Christine de Rivoyre, les Sultans, p. 113.
Loc. Être de la pédale, de la pédale qui craque : être homosexuel. Homosexuel.
5 Claudie se mit à rire : « Vernon obéit au doigt et à l'œil à sa femme afin de se faire pardonner ses amitiés masculines; parce qu'il est de la pédale comme personne (…) »
S. de Beauvoir, les Mandarins, p. 250.
DÉR. Pédaler, pédalier, pédalo.
HOM. Pédal.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно написать реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pedale — Pédale Pour les articles homonymes, voir Pédale (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • pédalé — pédalé, ée (pé da lé, lée) adj. Terme de botanique. Se dit d une feuille dont le pétiole se partage en pédale, c est à dire en deux branches divergentes …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PEDALE — apud recentioris aevi Scriptores: inter alia signisicata, pedum integumentum notat, in Chron. Vindesheim ensi l. 2. c. 23. Sed hoc Pedule potius Frontoni, graece πόδιον. Erat autem Pedule vel Pedulis fascia, pedum involucrum. Hesych. πόδια,… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • pedale — Pedale. s. f. Gros tuyau d orgue qu on fait jouër avec le pied. Un jeu de pedales …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pédale — (pé da l ) s. f. 1°   Chacune des grandes touches en bois qui composent le clavier grave que l organiste touche avec le pied, et dont les sons forment ordinairement la basse des morceaux d orgue où on les fait entendre. Un jeu de pédale. Pédale… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pédale — Pour les articles homonymes, voir Pédale (homonymie). Sur les autres projets Wikimedia : « Pédale », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) D une manière générale, une pédale est un levier actionné par le pied humain,… …   Wikipédia en Français

  • pedale — pe·dà·le s.m., s.f., agg. 1. s.m. AD organo di comando di una macchina che, azionato dalla pressione del piede, fornisce energia meccanica o fa funzionare un meccanismo: i pedali di una bicicletta, automobilina a pedali, macchina da cucire,… …   Dizionario italiano

  • pédale — nf. (de bicyclette) ; pédale d un rouet, d une machine à coudre, d une meule de rémouleur, pièce // pédale (simple planchette) pédale de bois sur laquelle les tourneurs et les tisserands posent le pied pour faire mouvoir leur machine ;… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • PÉDALE — s. f. Gros tuyau d orgue, qu on fait jouer avec le pied. Un jeu de pédales. Pédale de bombarde, de trompette, de clairon, etc.   Clavier de pédales, La rangée des touches que l organiste abaisse avec les pieds pour faire parler le jeu de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • pedale — Pedal нем. [пэда/ль], англ. [пэдл] pedale ит. [пэда/ле] pédale фр. [пэда/ль] 1) педаль у муз. инструм. 2) ножная клавиатура органа 3) выдержанный звук в одном из голосов …   Словарь иностранных музыкальных терминов

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”